Rechercher dans le site
Login

Le login est attribué automatiquement lors de l'adhésion à la FAMCO!

Dernière mise à jour:
16-11-2018

 

 

La revue de presse de la FAMCO

 

Ici sont répertoriés l'immense majorité des apparitions de la FAMCO dans les médias depuis début 2010. Vous trouverez des articles de journaux, des interviews radiophoniques et télévisées. La FAMCO fait ainsi régulièrement parler de la cause enseignante dans les médias. Bonne lecture!

La FAMCO est également présente sur les réseaux sociaux: suivez sa page Facebook ainsi que son blog!
N'hésitez pas à relayer, partager, diffuser dans vos propres réseaux!

 

 


À l'école genevoise, le Kosovo n'existe pas

Julien Nicolet relève que le critère du coût semble avoir pris tant d'importance que l'on ne soucie plus assez de la qualité scientifique du matériel proposé à nos élèves.

A lire dans Le Temps du 29.08.2018, "A l'école genevoise, le Kosovo n'existe pas".

Camps scolaires, le début de la fin ?

Julien Nicolet regrette que le DIP ne couvre pas le coût des camps, suite à la décision du Tribunal Fédéral d'interdire leur financement par les parents. Les rendre facultatifs risque de leur porter un coup fatal si les parents ne jouent pas le jeu... A lire dans Le Courrier du 05.09.2018.

Conférence de presse de rentrée du DIP

Le 21 août a eu lieu la conférence de presse de rentrée du DIP. La FAMCO ne peut se réjouir de la stabilisation d'une situation précarisée au fil des rentrées et communique son inquiétude quant au manque de bâtiments scolaires :

- dans 20 Minutes

- dans La Tribune de Genève

- dans Le Courrier (page 5)

- sur Radio-Lac

Fin des échanges WhatsApp entre enseignants et élèves

A la fin du printemps 2018, la DGEO publie une directive interdisant l'usage de WhatsApp, suite aux nouvelles limitations d'âge de l'application. À lire, la réaction de Julien Nicolet dans la Tribune de Genève du 17 août 2018.

Elèves de classes d’accueil ou spécialisées envoyés dans le néant administratif

La FEG a dénoncé dans un communiqué de presse la situation ubuesque et inadmissible dans laquelle se trouvent les élèves de CLAC et de classes spécialisées lorsqu’ils sont intégrés en ordinaire: pas présents sur les listes de classe, ils n’ont pas de matériel ni d’existence administrative, ce qui a des conséquences fâcheuses pour des élèves pourtant fragiles à intégrer. Et ce n’est pas faute d’avoir alerté le DIP depuis plus d’un an sur cette question : "On attend la révision du système informatique et en attendant, tant pis…" A lire dans la Tribune de Genève du 26 juin 2018.